Le marché de la maintenance entre dans une nouvelle ère

Identifions ensemble vos besoins, contactez-nous :

Paris IDF : 01 78 94 57 37 / Lyon : 04 28 00 03 00

Lille : 03 74 02 00 07 / Nice-Marseille : 04 22 17 01 48

Bordeaux : 05 64 10 00 14 / Nantes 02 52 20 00 40

Autres villes : 01 83 79 99 94


*Prix d'un appel local.

ou demander à être rappelé Par mail Devis en ligne Par Chat

Bien sûr c'est gratuit !

Les activités de maintenance assurent des revenus récurrents mais les marges sont sous pression

Le marché de la maintenance multitechnique est attractif à plusieurs titres. D’une part, la plupart des entreprises ont externalisé la maintenance de leurs installations offrant aux prestataires spécialisés un marché de près de 36 milliards d’euros au global. De plus, les marges y sont, bien souvent, supérieures à celles réalisées dans les travaux d’installation, et l’activité moins cyclique, les contrats courant sur plusieurs années. La conjoncture dégradée de ces dernières années n’a pourtant pas épargné le secteur. Les prestataires ont souffert de la mauvaise tenue du secteur du bâtiment et de la baisse de la demande publique. Ils subissent également une forte pression sur les prix obérant leur profitabilité alors même qu’ils doivent consentir des investissements de plus en plus importants (formation des techniciens, outils de pilotage des consommations…). Selon les segments, les entreprises du secteur ont perdu entre 1,4 et 4,7 points de marge brute au plus haut de la crise, entre 2009 et 2013. Mais la reprise du marché de la construction, le soutien de l’Etat en faveur de la rénovation des bâtiments et les enjeux en matière d’efficacité énergétique sont autant de facteurs qui devraient soutenir la croissance du marché dans les années à venir.

La suite de l'article